Les réponses à (presque) toutes les questions sur le colza

Combien de temps se garde l’huile de colza ? Peut-on l’utiliser pour la pâtisserie ? Où acheter de l’huile de colza suisse et comment la conserver de manière optimale ?

Découvrez les réponses à vos interrogations

L’huile de colza suisse est disponible dans le commerce de détail (Migros, Coop, Denner, Landi, Volg, Spar, etc.), ainsi qu’auprès des huileries régionales et directement à la ferme. Vérifiez la provenance suisse et la présence du label « Suisse Garantie » !

L’huile de colza doit être conservée au frais et dans un emballage fermé, de préférence dans une armoire de cuisine sombre, au réfrigérateur ou à la cave.

Oui et non. Comme toute huile alimentaire pressée à froid, l’huile de colza pressée à froid ne doit pas être chauffée, car elle perd ainsi ses précieuses qualités. Mais l’huile de colza raffinée peut généralement être chauffée jusqu’à 160 °C ; elle convient donc aussi pour saisir rapidement un aliment. Si vous avez besoin d’une huile possédant une excellente stabilité thermique, choisissez plutôt une huile de colza HOLL. Vérifiez pour chaque huile les indications sur l’emballage.

Selon la qualité de l’huile de colza, le point de fumée se trouve entre 200 et 240 °C. Mais l’huile ne devrait jamais être chauffée jusqu’à dégager de la fumée. Vérifiez pour chaque huile les indications sur l’emballage.

Après l’ouverture de la bouteille, l’huile de colza pressée à froid peut se conserver environ un mois (davantage si elle est placée au réfrigérateur), l’huile de colza raffinée entre trois et six mois.

L’huile de colza suisse peut parfaitement remplacer le beurre dans la pâtisserie – pour le plus grand plaisir des végétaliens et des véganes. Vérifiez les indications de température sur l’emballage.

Les huiles alimentaires (dont l’huile de colza) sont fréquemment récoltées dans les points de collecte communaux. Suivant la localité, elles sont collectées ensemble ou séparément. En l’absence de point de collecte, il est possible de jeter avec les ordures ménagères de petites quantités d’huile alimentaire (jusqu’à 3 dl) dans un récipient en matière synthétique bien fermé. Source : Huiles: Swiss Recycling

La Société Suisse de Nutrition (SSN) recommande de consommer de l’huile de colza en raison notamment de sa basse teneur en acides gras saturés et de sa teneur élevée en acides gras oméga-3. A cela s’ajoute un rapport bénéfique entre acides gras oméga-3 et oméga-6.

Il est recommandé de maintenir un équilibre optimal entre les acides gras oméga-3 et les acides gras oméga-6 que nous ingérons. Rappelons à ce propos qu’à travers notre alimentation et notre consommation de viande et de céréales, nous absorbons déjà suffisamment d’acides gras oméga-6. Au moment de choisir une huile alimentaire, il faut donc veiller avant tout à ce qu’elle présente une haute teneur en acides gras oméga-3. C’est la garantie d’un rapport harmonieux entre les deux types d’acides gras dans le régime alimentaire global.